Vaginose bactérienne

Qu’est-ce que la vaginose bactérienne?

Le vagin renferme normalement différents types de bactéries. Certaines de ces bactéries sont «bénéfiques», tandis que d’autres sont potentiellement nuisibles. Il y a un équilibre délicat entre les deux types. Un vagin sain est légèrement acide (pH 3,8–4,5) et de tels niveaux d’acidité permettent de garder le contrôle sur les bactéries nuisibles. La vaginose bactérienne survient en présence d’un déséquilibre entre ces types de bactéries et une prolifération de bactéries nuisibles associées à une augmentation du pH entraînant une perte d’acidité du vagin. La vaginose bactérienne est la cause la plus courante de pertes vaginales et affecte jusqu’à 1 femme sur 3, y compris jusqu’à 20 % des femmes enceintes.*

Comment détecter la présence d’une vaginose bactérienne?

La vaginose bactérienne entraîne généralement des pertes vaginales aqueuses, gris-blanc et accompagnées d’une odeur désagréable (poisson). De nombreuses femmes souffrant d’une vaginose bactérienne pensent à tort qu’elles ont une candidose et utilisent des traitements contre la candidose, ce qui ne sera d’aucune utilité contre la vaginose bactérienne.

Les candidoses sont des infections provoquées par des champignons et qui peuvent également entraîner des pertes vaginales blanches non malodorantes; elles causent généralement aussi des démangeaisons. Demandez conseil à votre pharmacien afin d’obtenir le traitement le plus adapté pour vous. En cas de pertes jaunes, vertes ou brunâtres, de saignements vaginaux ou de douleurs, vous devez vous adresser à votre médecin ou consulter un gynécologue. Si vous êtes enceinte, parlez-en à votre médecin ou gynécologue.

Quelle est la cause d’une vaginose bactérienne?

La cause d’une vaginose bactérienne relève du mystère. On sait qu’il ne s’agit pas d’une infection sexuellement transmissible et qu’elle n’est pas causée par un manque d’hygiène. Une vaginose bactérienne peut être aggravée par certains facteurs, par exemple du bain moussant, des gels douche classiques ou une douche, soupçonnés d’altérer le niveau d’acidité dans le vagin et de bouleverser l’équilibre entre les bactéries amicales et nuisibles, et il est par conséquent préférable d’en éviter l’utilisation.

Comment une vaginose bactérienne est-elle traitée?

La vaginose bactérienne est souvent traitée à l’aide de comprimés, gels ou crèmes antibiotiques. Toutefois, malgré le traitement, la vaginose bactérienne est récurrente chez de nombreuses femmes.